Bonheur : bousculer nos habitudes ça fait du bien

La diplomatie au quotidien – Bonheur : bousculez nos habitudes ça fait du bien

En ces temps moroses, le changement est plutôt vécu comme une menace, annonçant des difficultés supplémentaires. Le psychiatre Michel Lejoyeux nous engage au contraire à l’apprivoiser, car il est un des leviers majeurs pour améliorer notre quotidien.

1. La routine peut devenir déprimante

Vous semblez penser que des « séances de motivation au changement » feraient du bien à tous ?

« Effectivement. Pour rendre notre quotidien plus agréable, les changements intimes sont aussi importants que les échéances électorales ! Or, nous sommes le plus souvent dans une attitude défensive : nous souhaiterions que notre corps ne vieillisse pas, que notre couple demeure comme aux premiers jours, etc. C’est une source de souffrance, parce que, dans la réalité, nous sommes confrontés à une évolution permanente, particulièrement rapide dans notre société. Il faut garder à l’idée qu’il existe des changements positifs. Le point commun entre les couples qui résistent au temps, les salariés qui s’adaptent aux crises économiques, les hommes politiques qui échappent à l’usure du pouvoir ? Évoluer, en résistant à la drogue douce de la routine.

En savoir plus : Bonheur : bousculer nos habitudes ça fait du bien.

Publicités