Boîte à idées – Tendance : le tourisme créatif

Il s’agit d’un excellent moyen de partir à la découverte d’une ville, d’une région ou d’un pays par le biais de la culture. Avec le tourisme créatif, on ne fait pas que voir, mais on donne une dimension participative à son voyage !

Le tourisme créatif pour expérimenter la culture locale

Lorsque l’on part en voyage, on aspire à découvrir d’autres coutumes, d’autres formes d’art ou encore une autre gastronomie. Et pour véritablement s’imprégner de ce qui fait l’identité d’un pays ou d’une région, il n’y a rien de mieux que de faire les choses soi-même !

C’est cela le concept même du tourisme créatif : mettre la main à la pâte pour développer sa créativité et expérimenter la culture locale ; vivre une expérience plutôt que de simplement consommer. Cette forme de tourisme faisant de la créativité sa ressource principale fait partie intégrante du tourisme durable.

Le concept du tourisme créatif, que l’on peut considérer comme une branche du tourisme culturel, est apparu au début des années 2000, suite aux travaux des professeurs Greg Richards et Crispin Raymond. Ces derniers le définissent comme une forme de tourisme « qui offre aux voyageurs la possibilité de développer leur potentiel créatif en participant activement à des cours ou des expériences caractéristiques de leur lieu de séjour ».

Il s’agit donc bien là d’un tourisme participatif, permettant à ceux qui l’expérimentent de se connecter à la « vraie vie » des communautés qu’ils visitent. Cela permet en retour aux hôtes de maintenir, préserver et faire connaître leur patrimoine culturel.

cc Earthworm

Le tourisme créatif se développe en Europe

En 2010, Rome, Barcelone et Paris, 3 grandes villes très riches culturellement, ont mis en place un réseau international de tourisme créatif. L’objectif de ce Réseau International pour la Promotion du Tourisme Créatif est de favoriser les « bonnes pratiques », promouvoir les destinations créatives dans toute l’Europe et créer une certaine émulation entre les acteurs culturels et les opérateurs touristiques.

Le tourisme créatif revêt bien des aspects : le touriste créatif peut rejoindre une chorale, participer à un stage de danse, apprendre à cuisiner des plats typiques, etc. Le point commun est la position du visiteur qui n’est plus passif, mais qui participe activement à son séjour.

Tendance : le tourisme créatif

via Tendance : le tourisme créatif.

Publicités