Prends-moi, Paris, entre tes bras

Prends-moi, Paris, entre tes bras


Quand la pluie

********* bat dans mon cœur,
*********************** moi, je répète,
comme une prière,
*********** comme un refrain,
************************ mine de rien,
les mots magiques,
*********** pleins de lumière,
*********************** phrase secrète :
Prends-moi, Paris,
************** entre tes bras –
*********************** je suis la tienne.


Entre tes bras,

********** entre tes rues,
******************* prends-moi Paris.
T’es mon remède
*************** universel
******************** contre douleur :
même sous la neige,
************ par tes fenêtres
********************* tu me souris.
Moi, je te bise
********** comme ta fille,
****************** comme ta sœur.


Donne-moi, Paris,

************ toutes tes trésors,
******************** toutes tes couleurs
pour dessiner
********* vent du printemps
********************* doux et fleuri :
vert des boulevards,
************ bleu de la Seine,
*********************** gouttes de l’or…
Pour une journée,
*********** pour dix milles nuits,
*********************** crée-moi Paris !


Jour du triomphe,

************ nuits de l’amour,
********************** pour toute la vie,
ville de l’espoir,
*********** dans tes miroirs
********************** garde-moi Paris…
Je te quittais
********** mille et une fois,
********************** mais je reviens.
Prends-moi, Paris,
************* entre tes bras,
******************** je suis la tienne !

Prends-moi, Paris, entre tes bras - je suis la tienne.

Publicités