Comment se préparer au coup de foudre ?

Coup de foudre

On a tous et toutes rêvé du fameux jour où, enfin, nous trouvions chaussure à notre pied. Malheureusement, à l’instar de la belle Cendrillon, une pantoufle de vair nous manque. Alors nous attendons passivement qu’un beau Prince Charmant surgisse… le plus souvent en vain.

Et si on décidait de provoquer le coup de foudre ?

Maintenant on change nos (mauvaises) habitudes et on met toutes les chances de notre côté pour enfin trouver le grand Amour. Car oui, c’est possible ! Et cela dépend d’abord de nous.

Florence Escaravage (fondatrice de Love Intelligence et de la Méthode Florence pour trouver l’amour en 5 questions) nous guide pour enfin vivre un coup de foudre.

La magie du coup de foudre, on ne la doit pas au hasard !

En effet, pour être réceptif aux flèches de Cupidon, il faut que les deux personnes concernées soient dans une certaine disposition d’esprit, et là seulement, l’alchimie peut opérer.

Florence Escaravage, spécialiste de la rencontre amoureuse et coach, nous dévoile tout ce qu’elle sait sur les coups de foudre.

Car en ayant conscience de la manière dont l’amour prend -ou pas (un peu comme une mayonnaise…)-, on maîtrise mieux le cours de sa vie amoureuse !

Laisser parler son cœur pour s’emparer de celui de l’autre

Nous maîtrisons notre destin amoureux. Lorsque Florence Escaravage a fondé Love Intelligence, elle était persuadée que vivre une belle histoire d’amour n’était qu’une question de destin maîtrisé ; un destin entre nos mains, dans lequel le hasard n’y était pas pour grand-chose.

Puis elle s’est penchée sur les travaux d’Arthur Aron, éminent professeur de psychologie à l’Université de Stony Brook dans l’état de New-York, USA. Lui aussi a toujours été convaincu du fait que le processus de naissance de l’amour ne relevait pas du hasard.

En effet selon lui, c’est grâce à la sincérité des échanges que le sentiment amoureux est suscité entre deux êtres.

Pour passer de la théorie à la pratique, il a demandé à une centaine d’hommes et de femmes célibataires de participer à une expérience tout à fait singulière :
•    il les a regroupés par binômes mixtes (1 femme + 1 homme).
•    il leur a demandé de se parler à cœur ouvert, bien qu’ils ne se connaissaient pas au début de cette expérience. Il fallait que chacun s’expose, se confie le plus intimement possible, sans aucun tabou, sur son parcours de vie, ses grands malheurs comme ses grands bonheurs…

L’ouverture d’esprit déclenche l’amour

Et la magie opéra ! Comme dans les contes de princes et princesses de notre enfance, 75% des duos du professeur américain Aron ont déclaré à la fin de l’expérience avoir ressenti un sentiment amoureux. Même momentané. Et 2 couples se sont formés durablement. Les autres étant pour l’immense majorité restés bons amis par la suite.

Selon l’un des cinq grands secrets évoqué par Florence Escaravage dans sa Méthode pour trouver l’amour, c’est en étant le plus authentique possible et en nous dévoilant que nous parvenons à nous distinguer. Et ainsi, on touche l’autre en plein cœur.

L’authenticité, un basique en amour

La personne avec laquelle nous communiquons de la façon la plus vraie possible, aura 1000 fois plus de chances de tomber amoureux de celle ou celui que nous sommes – et non de celle ou de celui que nous paraissons, ou semblons être.

Pourquoi ? Parce que nous permettons aux émotions de circuler. Et l’état amoureux ne «prend pas» sans émotions libérées.

Révéler sa personnalité

La 2e grande conviction sur l’amour qu’explique Florence Escaravage dans sa Méthode pour trouver l’amour, c’est que le fait de baisser votre garde, sans aucun contrôle, permet de libérer ce qui vous rend unique, ce qui vous distingue d’un type de profil d’hommes ou de femmes.

Montrer ses aspérités

L’autre tombe amoureux, car toute l’épice de votre personnalité est enfin visible et savoureuse… quelle que soit votre profil, votre caractère !
Si la personne qui vous intéresse ne tombe pas amoureuse, c’est parce que vous ne révélez pas assez «ce qui est beau en vous», «ce qui touche» et qui justement est attirant chez vous.

Révélez vos aspérités, celles qui donnent des «prises» à l’autre pour accrocher à votre personnalité, voir toute votre valeur et comprendre votre différence.

Ce qui résulte d’une telle attitude

Tout le monde ne tombera pas amoureux(se) de vous, mais les personnes en pahse avec votre singularité ne passeront pas leur chemin.
Et si elles sont réceptives, ce n’est pas un hasard, accordez leur toute votre attention !

Séduire pour construire, et non séduire pour séduire

« Attirance et amour, deux sentiments bien distincts !« , conclut le professeur Aron, à juste titre. L’attirance est une sensation, voire une émotion, qui nous subjugue et nous attire vers l’autre. Dans ce cas, ce sont les aspects superficiels de la personne qui nous plaisent, tels que son apparence physique, son look, son attitude, sa façon de se vêtir, son intelligence, les discours qu’il/elle tient en public -ou au contraire sa discrétion-, son mystère ou encore sa stature, sa situation professionnelle, etc.

Après la séduction, il faut entretenir la relation

Beaucoup de personnes arrivent à ressentir cette attirance, mais la faire durer se révèle bien plus ardu ! Pour cela, Florence Escaravage explique aux personnes qui n’ont pas de souci pour séduire mais ne parviennent pas à prolonger la relation comme elles le souhaiteraient (ou qui se plaignent de ne jamais tomber sur les bonnes personnes), c’est qu’il faut jouer franc-jeu dès les premiers instants !

Attirance et amour, la différence

L’amour, un sentiment profond et sincère. En ayant l’impression d’avoir eu un accès privilégié à l’intimité amoureuse de l’autre, notre désir d’être lié(e) à cette personne naît parfois très rapidement. Et c’est là que l’on parle de coup de foudre, tel que l’entend Love Intelligence.

L’attirance, une étape fugace

Une simple attirance ne dure pas forcément. Elle a même finalement peu de chances de nous amener vers des personnes qui sont liées avec le cœur de notre personnalité. A moins de savoir dès le départ nous révéler de manière «brute».

Lorsque l’on séduit en usant juste de notre beauté, de nos compétences, de notre discours séduction même, de notre aptitude à paraître comme ceci ou comme cela, le temps d’une soirée ou de quelques rendez-vous, l’attirance que ressent l’autre peut n’être qu’éphémère.

Les goûts et les couleurs

D’une personnalité à l’autre, selon les goûts de chacun, il semble naturel d’être physiquement attiré(e) par certaines personnes et non par d’autres. Logique !

Élargir le champ des possibles

Néanmoins, être ouvert d’esprit permet d’aller, sans même vous en rendre compte, au-delà des apparences (par curiosité, par disposition à voir plus loin chez les autres) et transformer très rapidement une attirance en une connaissance, puis en amour.

Ce que Florence Escaravage essaie de transmettre : une aptitude à se révéler de la façon la plus authentique qui soit, et une ouverture d’esprit pour enjoindre l’autre à se confier également. Ce qui nous permet de dépasser cette tendance à n’aller que vers les personnes qui de prime abord nous plaisent (du fait de leur look, leur attitude…).

Il est nécessaire de savoir ôter ses œillères et de donner leur chance à toutes les rencontres que la vie nous offre, et auxquelles nous ne portons peut-être pas suffisamment attention.

Alors ouvrez l’œil et changez d’état d’esprit pour ne pas passer à côté de l’Amour avec un grand A !

Via aufeminin.com

Publicités